Chott El-Jérid

Le Sud tunisien offre un large choix d'attractions à découvrir. Mis à part les joyaux culturels, dont les ksour et les habitations troglodytes de Matmata, il propose des merveilles naturelles uniques. Parmi celles-ci, le Chott el-Jérid est incontournable. Il s'agit de la plus vaste plaine saline ou sebkha du pays et de la région du Maghreb, s'étendant sur près de 5000 km² de surface, entre désert et montagnes. Cette traversée unique vous attend lors d'un trajet de Tozeur à Kebili. Elle est longue d'environ une centaine de kilomètres d'est en ouest. L'étendue saline se prolonge à sa pointe orientale par le Chott el-Fejaj. Elle se situe dans un creux synclinal, à une altitude de 15 à 20m au-dessus du niveau de la mer.

Petite histoire géologique du Chott El-Jérid

À l'époque préhistorique, le Chott El-Jérid était un lac permanent. Vous pourrez y trouver encore des coquilles fossilisées qui témoignent de cette période. Ce lac a été transformé en plaine stérile du fait de l'évolution climatique et géologique. Ainsi, ce « sebkha » n'est autre que le fruit des unions improbables et impressionnantes de l'eau, du sable, du sel ainsi que du vent.

Parcourir Chott El-Jérid

Cette vaste plaine saline vous surprendra par son étendu ! Sous les rayons du soleil, les cristaux de sel brillent tels des diamants. Lorsque les rares pluies de la région surviennent, c'est alors un miroir infini qui s'étale sous nos yeux. En été, la luminosité se marie avec la blancheur des cristaux de sel asséchés pour produire d'authentiques mirages à contempler, une impression visuelle associée à la légende du désert.

Pour ne pas vous perdre, il ne faut pas vous éloigner de la route parcourant ce décor lunaire. Ce décor pittoresque a servi de décors aux tournages de longs métrages célèbres tels que « Le patient anglais » et certains épisodes de « Star Wars ».

À travers les dépôts de sel de cette plaine désertique, vous aurez aussi l'opportunité d'explorer une réserve écologique permettant d'observer une faune et flore pré-sahariennes.

Que faire aux environs de Chott El-Jérid ?

À l'occasion d'une visite de Chott El-Jérid, vous pourrez rejoindre Tamerza, une oasis de montagne localisée à 70 km de Tozeur, à proximité de la frontière avec l'Algérie. Elle est en quelque sorte incrustée dans une zone escarpée et sauvage. Vous y admirerez des cascades d'eau claire qui alimentent ces cours afin d'irriguer la palmeraie. Il est possible d'y trouver un hébergement luxueux pour passer un séjour agréable avant de vous lancer dans une escapade dans le désert. Si la visite coïncide avec le printemps, ne manquez pas d'assister au festival de Tamerza afin de vous imprégner de la culture et de la tradition des populations berbères.

Vous pourrez également continuer à Debebcha, un magnifique endroit au bord du lac salé offrant un paysage unique de sable pétrifié. Ce trajet vous mène vers une source géométrique chaude et à la découverte du système de refroidissement par eau utilisé pour l'irrigation de quelques oasis sahariennes de la région.

À environ 10 km du Chott El-Jérid, Chebika, une oasis de montagne vous enchante au cœur du désert. Accroché au flanc de rochers désolés, ce splendide village proche de la frontière algérienne offre un décor magique avec le sable de couleur ocre et les montagnes de gypses ou roches orangés qui l'entourent. C'est la plus belle oasis de Tunisie ! L'eau, élément important de tout village tunisien, y est présente sous forme de sources, ce qui favorise la croissance de sa palmeraie. Cette dernière représente un attrait majeur et donne au village un charme authentique. Les anciennes demeures locales sont faites de pierres et de terre alors que les constructions récentes sont plus modernes en parpaings en contrebas. En vous offrant des promenades rafraîchissantes dans sa palmeraie, des enfants vous courent après et des vendeurs de roses de sable s'improvisent guide pour vous.

Bonjour

Je suis Monique de "Agence Alyssa". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+216) 75 674 493